Photographies avosarts.com galerie d' artiste éditions limitées

NOUVEAU BOITIER CANON 2015 5DS ET 5DSR

Voici une présentation du nouveau boîtier Canon 5 DS et 5 DSr, très attendu surtout pour sa très haute résolution (50.6 millions de pixels).

Actuellement, cet appareil n’est encore disponible qu’à la précommande.

Il sera disponible à la vente en juin, donc très prochainement.

J’ai eu la chance de le prendre en main en avant-première (la version S).

Dès la prise en main, on retrouve exactement le même appareil photo que le 5 DMIII, au niveau de la taille et de l’ergonomie. Par contre, on remarque tout de suite la différence de poids.

On passe de 950 grammes sur le 5 D MIII à 1.596 kg sur le 5DS.

Mais niveau ergonomie, on ne constate aucune évolution. C’est exactement le même boîtier avec les mêmes boutons/fonctions. Il est aussi renforcé avec de nombreux joints d’étanchéité. Le chassis est en alliage de magnésium; c’est donc un boîtier dit « tropicalisé ».

Un nouveau style d’image fait son apparition : c’est le « Fine Detail » qui servira à accentuer le contraste et les détails (en JPEG uniquement).

Il y a une nouvelle fonction « Time Laps » qui semble vraiment intéressante surtout pour un appareil de cette résolution. Elle permet de prendre des photos seul et on peut régler les délais et le nombre de vues que l’on souhaite.

Point de vue vidéo, nous retrouvons exactement la même chose que sur le 5 D MIII : il n’y a toujours pas la possibilité de filmer en « RAW » 4K. De plus, la cadence d’enregistrement est de 30 images/s en Full HD, alors que la version 7 DMII filme à 60 images/s en 1080. Dommage.

Il n’y a pas la fonction Focus Peaking qui est bien utile pour la mise au point en vidéo.

La plupart des photographes que je connais sont plus intéressés par la version SR que la version S.

La version SR est équipée d’un filtre annulant l’action du filtre passe-bas. La fonction de cette annulation a pour but d’optimiser la définition de l’image, mais des interférences entre capteur et motifs peuvent causer l’apparition de moiré.

La taille d’un fichier pris au format 3/2 atteint 8 688 x 5 792 pixels ! Il sera néanmoins possible de la réduire soit en utilisant les formats « RAW » intermédiaires, M-Raw et S-Raw, soit en sollicitant les nouveaux modes « Crop » (dits recadrage), dont les deux premiers coefficients multiplicateurs parmi les trois disponibles font écho aux formats APS-H et APS-C.

Les plus de ce boîtier :

Les 50 millions de pixel peuvent convaincre les photographes voulant passer à du moyen format.

L’autofocus des 5Ds se voient munis d’un capteur RGB de 150’000 pixels et d’une mesure de lumière sur 252 zones avec reconnaissance des formes pour appuyer les performances de l’autofocus.

Viseur 100%

La nouvelle fonction de Time Laps que je trouve intéressante

Le prix pas trop élevé pour cette résolution

Les moins de ce boîtier :

Hormis la résolution, pas de grandes nouveautés

Les fonctions vidéo qui n’ont pas évolué : pas de 4 K ni de 60 images/seconde

Comme la résolution est très importante, la haute sensibilité n’est vraiment pas possible (logique avec ce nombre de pixels).

 

Enfin les Canon EOS 5DS et 5DS R sortiront au mois de juin aux prix respectifs de 3599 € et 3799 €.

A très vite pour d’autres présentations/tests.

©Antoine DRESCH

 

Leave a Comment